<->Intro

Un matériau au service de la culture

De Max Bill à Herzog & de Meuron, Rafael Viñoly et Morphosis, sans oublier Le Corbusier et Haefeli Moser Steiger.

Depuis toujours, Eternit et Swisspearl® ont inspiré les grands créateurs et partagent avec eux cette exigence de qualité conceptuelle et l’exploration de nouvelles possibilités.
Swisspearl Summerschool 2013: «Empower Shack», Niederurnen, Suisse
Coopération: l'EPF de Zurich, chaire d'architecture et de design urbain, Alfredo Brillembourg et Hubert Klumpner
En 2013, avec «Empower Shack», la Swisspearl Summerschool est consacrée aux conditions de vie et d'habitat dans les townships sud-africains, cette fois en collaboration avec les professeurs Alfredo Brillembourg et Hubert Klumpner de la chaire d'architecture et de design urbain de l'EPF. En partant d’un terrain réel à Khayelitsha, le troisième township d'Afrique du Sud par la taille, les participants ont élaboré au cours de cette summer school le prototype d'une maison à faible coût. L'objectif est d'offrir aux habitants une maison modeste certes, mais digne et conforme à leurs exigences individuelles, convaincante tant du point de vue économique que du point de vue écologique. Il convient de tenir également compte des aspects urbanistiques: la maison est en mesure de former des espaces de qualité, de garantir la sécurité et de réagir à différents environnements.
Maison des religions, Berne, Suisse
Architecture: Bauart, Berne
Année de construction: -2012
Des représentants de huit religions mondiales – judaïsme, bahaïsme, islam, hindouisme, christianisme, bouddhisme, alévisme et sikhisme – vivent sous le même toit et s'intéressent les uns aux autres ainsi qu'à leur environnement culturel. C'est une philosophie que la Maison des religions de Berne vit depuis 2012. Philosophie qui devient évidente grâce aux plaques Swisspearl® conçues de différentes façons et discrètes, représentant les diverses orientations religieuses et leur pacifique cohabitation.
Eternit Summerschool 2013: «Montagnes et vallées, étables et alpages», Niederurnen, Suisse
Coopération: EPF de Zurich, chaire d'architecture et de construction, Annette Spiro
En 2011, a lieu pour la première fois la summerschool d'Eternit (Suisse) SA, en coopération avec la faculté d'architecture de l'EPF de Zurich et remplace ainsi le Prix d'architecture Eternit pour les étudiants, très apprécié de tous depuis 1987. Dès le début, Eternit (Suisse) SA mène d'intenses échanges avec l'élite des architectes et des ingénieurs de demain et s'investit de manière conséquente dans la promotion de la relève.
Giant Interactive Group Corporate Headquarters, Shanghai, China
Architecture: Morphosis, Culver City (CA), USA
Année de construction: 2006 - 2010
De 2006 à 2010, Morphosis construit pour le plus important fabricant chinois de jeux en ligne un nouveau quartier général à Shanghai. Le maître d'ouvrage baptise son bâtiment «Dragon», le symbole du bonheur et du succès. La peau du dragon est une enveloppe Swisspearl dotée d'une longévité considérable et qui garantit en même temps la flexibilité requise par la complexité de la façade, du toit et de l'aménagement intérieur.
Aéroport Carrasco, Uruguay
Architecture: Rafael Viñoli Architects, New York
Année de construction: 2007 – 2009
Pour l'élargissement, de 2007 à 2009, du plus grand aéroport d'Uruguay, l'Aeropuerto Internacional de Carrasco (Montevideo), l'architecte Rafael Viñoly conçoit la forme d'une arche de plus de 300 mètres de long, qui rappelle le terminal d'Eero Saarinen, construit dans les années 50 sur l'aéroport JFK de New York. Swisspearl est choisi pour l'aménagement intérieur. Son esthétique séduisante et sa très haute résistance sont déterminants.
Immeubles Pilon, Ljubljana, Slovénie
Architecture: Bevk Perovic, Ljubljana
Année de construction: 2007 – 2008
Les immeubles d'habitation Pilon sont caractéristiques du style du bureau d'architecture slovène Bevk Perovic – parce qu'ils ne correspondent justement, et à bien des égards, à aucune norme. La matérialité des bâtiments confère une présence forte à cet ensemble, situé entre une ancienne carrière et l'une des rocades les plus importantes de Ljubljana. Les plaques Swisspearl anthracite, en partie perforées, alternent avec les balcons accentués de jaune.
Linear House, île Saltspring, Canada
Architecture: Patkau Architects Inc, Vancouver
Année de construction: 2007 - 2009
Cette maison individuelle de Patkau Architects Inc., sur l'île Saltspring (Canada), séduit par sa conception réduite à l'essentiel. Le design épuré de la Linear House marque la transition entre le paysage naturel, la flore et les bâtiments de l'ensemble architectural érigé par l'homme. Et elle est en même temps une artiste de la métamorphose. Selon les besoins, le bâtiment avec sa façade Swisspearl et ses persiennes Swisspearl peut être ouvert et offrir de généreuses vues sur le paysage ou, lorsque les persiennes sont fermées, renforcer la sensation de globalité.
Lotissement résidentiel Dennlerstrasse, Zurich, Suisse
Architecture: Theo Hotz AG, Zurich
Année de construction: 2000 – 2003
Dans les trois barres d'immeubles en méandres de l'architecte Theo Hotz, une matérialisation et des teintes discrètes s'harmonisent avec des éléments mobiles qui viennent briser l'austérité du concept d'ensemble. Du côté de l'entrée, devant les chambres et près des plaques Eternit gris noble fabriquées à Niederurnen, sont installées des persiennes coulissantes d'une hauteur d'étage en métal laqué bleu foncé. Du côté de l'espace d'habitation, l'enveloppe extérieure de la façade est constituée de plaques Eternit, contrastant avec le garde-corps noir du balcon, et de persiennes coulissantes en aluminium semi-transparentes.
Maison individuelle, Trin, Suisse
Architecture: Bearth & Deplazes, Coire
Année de construction: 1992 – 1994
L'aspect monolithique de la maison individuelle des architectes Bearth & Deplazes est dû à l'utilisation de bardages de façade et de toiture Eternit qui semblent envelopper le bâtiment sans aucun raccord. Le volume se fond dans le paysage comme un cristal de roche doté de surfaces et d'arêtes précises. Ce concept architectural parfaitement réfléchi et conséquent se prolonge également à l'intérieur. En effet, les murs, les plafonds et le toit, définissant les quelques surfaces portantes, sont en béton coulé sur place.
Entrepôt Ricola, Laufon, Suisse
Architecture: Herzog & de Meuron, Bâle
Année de construction: 1986 - 1987
Le bureau d'architecture Herzog & de Meuron a conçu en 1987 une façade hors pair pour l'entrepôt de Ricola: vue de loin, elle apparaît comme un grand tout. Plus l'on s'approche, plus les différents éléments se détachent de l'ensemble de la façade: les consoles Eternit alternent avec les plaques Duripanel verticales dans la partie médiane. Chaque élément de façade occupe parfaitement sa place – tout comme à l'intérieur, dans les hauts rayonnages de l'entrepôt.
Refuge Bertol SAC, Arolla, Suisse
Architecture: Jakob Eschenmoser, Zurich
Année de construction: 1975 – 1976
Le refuge Bertol du Club Alpin suisse culmine, tel un cristal, à 3311 mètres d’altitude au-dessus du niveau de la mer, sur un promontoire spectaculairement escarpé. Mais ce chantier alpin à une altitude extrême a exigé des mesures de construction spéciales. Le refuge, conçu en tant que construction à ossature en bois, est préfabriqué dans la vallée et habillé d’une plaque Pelichrom en fibro-ciment marron de la maison Eternit. Les dimensions des plaques - étroites et hautes d’un étage - sont adaptées aux dimensions du bâtiment.
Usine Eternit SA, Payerne, Suisse
Architecture: Paul Waltenspühl, Genève
Année de construction: 1956 – 1957
En 1957, l'entreprise Eternit SA de l'époque décide de construire une deuxième usine à Payerne et en confie la conception à l'ingénieur et architecte Paul Waltenspühl. Le résultat est absolument convaincant. Waltenspühl parvient dans une large mesure à marier données techniques et forme générale du projet. Il maîtrise si bien le jeu des proportions que les formes douces et souples des plaques ondulées n’entrent jamais en contradiction avec les lignes épurées du projet global.
Bâtiment administratif Eternit SA, Niederurnen, Suisse
Architecture: Haefeli, Moser, Steiger, Zurich
Année de construction: 1954 - 1955
Le nouveau bâtiment administratif de l’ancienne usine Eternit est confié au bureau d’architecture suisse Haefeli, Moser Steiger, qui fait figure d’autorité à l’époque. Celui-ci exécute sa tâche avec brio en explorant et illustrant les applications des produits fabriqués par la société. Le siège principal de l'entreprise est ainsi à la fois un emblème et une illustration architecturale, un modèle de «corporate architecture» unique en son genre à l’époque, en Suisse.
La chaise de Guhl
Design: Willy Guhl, Zurich
Entwurfsjahr: 1954
Dans les années 50, les designers industriels commencent de plus en plus à s'intéresser au matériau Eternit et à développer des programmes résidentiels complets. Willy Guhl, l'un des designers les plus importants en Suisse, crée une chaise à l’aide d’une plaque d’Eternit rectangulaire standard qu’il replie en deux lignes galbées pour former une boucle. En exploitant la résistance à la rupture et à la traction élevée de ce matériau composite, Guhl peut renoncer à tout support. En 1955, Guhl obtient pour sa chaise de plage le prix «die gute Form».
Pavillon suisse à l'Exposition universelle de Paris, France
Architecture: Bräuning, Leu et Dürig, Bâle
Année de construction: 1937
Le pavillon suisse de l’Exposition universelle de Paris en 1937, conçu par les célèbres architectes bâlois Bräuning, Leu et Dürig, jouera un rôle précurseur. Celui-ci se présente sous la forme d’un volume simple sur une base rectangulaire, au pied de la tour Eiffel, entre ses pendants italien et belge. L’enveloppe de bâtiment, partiellement en verre et partiellement habillée de plaques d’Eternit blanches ondulées à grandes ondes, se détache de la structure intérieure.
Immeubles du Doldertal, Zurich, Suisse
Architecture: Alfred et Emil Roth, Marcel Breuer, Zurich
Année de construction: 1935 - 1936
On dit que Marcel Breuer avait une «prédilection particulière» pour l’Eternit. Celle-ci se reflète notamment dans les immeubles du Doldertal à Zurich, qu’il a conçus avec Alfred et Emil Roth. Une place privilégiée y est réservée au matériau de Niederurnen: plaques surélevées de 40 cm de largeur au niveau des attiques, plaques ondulées au-dessus des entrées, couvertures en Eternit pour les caissons de stores, stores bannes sur l’avancée de toiture et supports en acier ainsi que garde-corps de balcon en Eternit.
Maison Ortsstock, Braunwald, Suisse
Architecture: Hans Leuzinger, Glaris et Zurich
Année de construction: 1931
Dans les années 30, l’avant-garde de l’architecture suisse mise de plus en plus sur l’Eternit comme matériau de construction. L’architecte Hans Leuzinger de Glaris utilise pour la première fois des plaques en Eternit grand format pour le revêtement complet de la maison Ortsstock sur l’alpage de Braunwald. Il détermine le format 0,6 x 1,2 mètres à partir du quart de la dimension de fabrication courante à l'époque.
Atelier de forme circulaire et hangar de montage de Sulzer, Winterthour, Suisse
Architecture: Bureau d'études Sulzer et Lebrecht Völki, Winterthour
Année de construction: 1930 - 1931
Le hangar de montage de Sulzer, ainsi que l’atelier et l’entrepôt correspondants construits en 1930, sont un exemple précurseur de l’architecture industrielle suisse et du Mouvement Moderne. Les deux constructions présentent des formes cubiques de grande dimension et des bandeaux de fenêtres typiques. La construction portante se compose d’une ossature métallique, la façade est ventilée. Les ardoises de façade d'Eternit SA à l'époque, de teinte rouge homogène, 30 fois 30 centimètres et aux angles coupés, confèrent à cet ensemble industriel son aspect caractéristique.
Percée dans la construction immobilière contemporaine
Année de construction: 1914
En 1914, des maisons entières sont construites avec le nouveau matériau de Niederurnen. Ce mode de construction à éléments permet de les ériger en trois ou quatre jours. Le prix avantageux permet aux familles d'ouvriers d'accéder à la propriété. Cette évolution aboutit à des échanges intenses entre les usines Eternit suisses de l'époque et les architectes. Ce segment de clientèle très important se sent ignoré. De la crise va naître la solution. L'entreprise recherche une étroite collaboration avec les architectes, qui se poursuit encore aujourd'hui, et aide le matériau à trouver sa place dans la construction immobilière contemporaine.
Maison Blanche, La Chaux-de-Fonds, Suisse
Architecture: Charles-Edouard Jeanneret (Le Corbusier)
Année de construction: 1911 – 1912
Le jeune architecte Charles-Edouard Jeanneret (Le Corbusier) construit pour ses parents en 1912, sous sa seule responsabilité, son premier bâtiment baptisé la «Maison Blanche». Il expérimente les nombreuses applications possibles de l’Eternit et l’utilise aussi bien pour la couverture du toit que dans l’aménagement intérieur.